Pomme de terre coeur

La pomme de terre est devenue un aliment de base, intéressant pour ses capacités nutritives.

Voici un produit qui ne connait pas de saison en grande distribution, vous êtes habitués à la trouver toute l’année  mais nous n’en proposons qu’en automne et en hiver… Explications !

Dans le circuit classique, les ‘patates’ sont récoltées dès la fin de l’été et surtout en automne puis elles sont conservées dans des entrepôts de stockage, à l’aide de traitements (notamment anti-germinatifs).
Pour HappyPanier, nos maraîchers n’utilisent pas ces produits chimiques. Ils tentent de conserver les pommes de terre en les gardant au frais (ce qui donne parfois une saveur sucrée en fin de saison) et à l’obscurité, c’est tout !
C’est pour ça que nous ne pouvons en proposer toute l’année… et que nous arrivons au bout des stocks entre la fin mars et le mois d’avril. C’est aussi ça manger au rythme des saisons 😉 En plus, il y a tellement de bons légumes à découvrir que nous sommes ravis de proposer autre chose que des pommes de terre.

 

Et la pomme de terre nouvelle ?

Pour offrir ce produit à d’autres saisons, nos maraîchers plantent des pommes de terre à la fin de l’hiver, sous abris. Ces tubercules seront prêts à être récoltés en avril-mai ; ce sont les pommes de terre nouvelles (ou primeurs).

Ces primeurs sont bichonnées par nos maraîchers, surveillées avec la plus grande attention pour les protéger des maladies et des insectes, elles sont ensuite récoltées à la main. Leur peau fine est typique du tout début de saison, leur goût délicat et leur facilité d’utilisation en font des stars du Printemps.

Notre force est de pouvoir vous les présenter dans la journée qui suit leur sortie de terre.

Les pommes de terre primeurs Bio se dégustent avec la peau. Pas besoin de les éplucher, il suffit de les passer sous l’eau du robinet en les grattant légèrement ou de les frotter avec du gros sel dans un torchon pour éliminer les excès de peau avant de les faire cuire. Dégustez-les en salades, à la vapeur, rissolées ou rôties au four. Elles accompagnent très élégamment la plupart de vos plats.

Zoom nutrition

La cuisson modifie les caractéristiques de vos pommes de terre

Plus la température de cuisson est élevée, plus l’Index glycémique est élevé. En gros, ça veut dire que vous transformez des sucres complexes de la pomme de terre (amidon) en sucres simples, trop facilement assimilables et pas très bons pour les diabétiques… ni pour les autres !

Privilégiez donc la cuisson à l’eau ou à la vapeur plutôt que la friture, les micro-ondes ou la cuisson au four.

 

Et la peau?

Pour une meilleure digestibilité, il faut cuire la pomme de terre dans sa peau à l’eau ou à la vapeur. L’épluchage avant cuisson enlève une partie des vitamines et minéraux et favorise leur transfert dans l’eau de cuisson.